L'Union Agricole 29 novembre 2021 a 01h00 | Par LA

Phytos : le cancer de la prostate reconnu maladie professionnelle « avant la fin de l'année »

Abonnez-vous Imprimer

Un décret reconnaissant le cancer de la prostate comme maladie professionnelle, notamment  à la suite de l'usage du pesticide chlordécone, sera pris « avant la fin de l'année », a indiqué le 28 novembre le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, en pleine crise sociale dans les Antilles. La sortie de ce décret avait déjà été annoncée en octobre, mais « nous avons fait en sorte d'accélérer les choses pour qu'il puisse être pris avant la fin de l'année. Je m'y engage. Le gouvernement s'y engage », a déclaré le ministre dans l'émission "Dimanche en Politique" sur France 3. Le décret rendra possible l'indemnisation des agriculteurs empoisonnés par le chlordécone via un nouveau fonds d'indemnisation pour les victimes de maladies professionnelles liées aux pesticides, a confirmé le ministère auprès de l'AFP. « Il y a une demande légitime, depuis maintenant fort longtemps, des professionnels, que le cancer de la prostate puise être reconnu comme une maladie professionnelle liée à l'utilisation de produits, notamment le chlordécone », a expliqué M. Denormandie au micro de France 3. Plus de 90 % de la population adulte en Guadeloupe et Martinique est contaminée par le chlordécone, selon Santé publique France.

Les commentaires ont ete suspendus pour cet article

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

10 breve(s) � voir toutes