L'Union Agricole 10 juin 2019 à 12h00 | Par Laurence Geffroy

Les yeux rivés vers les quais de Rouen.

Quarante-cinq navires seront finalement présents pour la 7e édition de l'Armada, du 6 au 16 juin, avec la grande parade pour finir en beauté. Une dizaine sont arrivés dans la nuit de mercredi à jeudi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'Hermione arrivera vendredi 7 juin à 21 h. Il sera accueilli par une canonnade tirée par plusieurs navires qui vous feront revivre une véritable « bataille navale ». © © D.R. Le Cuauhtémoc © © Valérie Sorieul Le trois mat est un symbole au Mexique car il illustre l'esprit de combativité et d'indépendance, par référence à l'empereur Cuauhtémoc « celui qui fond sur l’ennemi comme un aigle &a © © Valérie Sorieul El Galeón ou Galeón Andalucía est la réplique d'un galion espagnol du XVIe siècle conçu et construit par Ignacio Fernández Vial. © © Valérie Sorieul  © © Valérie Sorieul  © © Valérie Sorieul Le Shabab Oman II © © Valérie Sorieul Le Shabab Oman II © © Valérie Sorieul Il compte un équipage d’au moins 90 membres dont 54 permanents et 36 stagiaires. © © Valérie Sorieul Ancien morutier, Le Santa Maria Manuela est aujourd’hui un navire-école, inscrit au patrimoine national portugais. © © Valérie Sorieul Le Krusenstern est un navire école russe basé à Kaliningrad sur la mer baltique © © Valérie Sorieul Six jeunes femmes font partie de l'équipage. © © Valérie Sorieul  © © Valérie Sorieul  © © Valérie Sorieul мир signifie paix en russe. © © Valérie Sorieul L'équipage du Mir est constitué de 114 cadets © © Valérie Sorieul Dernières petites retouches. © © Valérie Sorieul La frégate marocaineTarik Ben Ziyad est un bâtiment multi-missions, équipé de technologies ultra modernes. © © Valérie Sorieul Le Cisne Branco est le navire école de de la marine brésilienne. © © Valérie Sorieul Le Loth Lorien, pavillon des Pays Bas s'appelait autrefois Njord. Il était utilisé pour la pêche aux harengs © © Valérie Sorieul L'Eendracht est une goélette à trois-mâts des Pays-Bas, construite en 1989. © © Valérie Sorieul Au bistrot normand © © Valérie Sorieul Quelqu'un y a mis sa main à couper. © © Valérie Sorieul Les piles de bois sont arrivées © © Valérie Sorieul  © © Valérie Sorieul Un petit détour au village des initiatives positives. © Valérie Sorieul Les quais de l'Armada avant l'arrivée du soleil © E.Pelle  © E.Pelle  © E.Pelle El Galeon, la réplique d'un galion espagnol du XVIe siècle © E.Pelle El Galeon sous le ciel bleu © E.Pelle Cisne Branco, navire école de de la marine brésilienne, © E.Pelle  © E.Pelle  © E.Pelle  © E.Pelle  © E.Pelle El Galeon, sur le ponton © E.Pelle Les canons du Galeon © E.Pelle  © E.Pelle Le Cisne Branco © E.Pelle Le retour du soleil sur les quais © E.Pelle  © E.Pelle  © E.Pelle Les magnifiques mâts © E.Pelle  © E.Pelle Camping éphémère et tentes en carton! © L.Geffroy Le dernier arrivé, un Américain, au pied de la statue de la Liberté © E.Pelle  © E.Pelle  © E.Pelle


L'Armada est l'un des plus beaux rassemblements de voiliers au Monde. Pour sa 7e édition, une cinquantaine de navires représenteront 13 nationalités. Cette année, l'Hermione sera à l'honneur, réplique d'exception du navire datant de 1780. Depuis juillet 1997, l'association Hermione La Fayette s'est lancée dans une aventure, la reconstruction de la frégate, qui, en 1780, permit à La Fayette de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. Le navire arrivera le vendredi 7 juin à 21 h. Il sera accueilli par une canonnade tirée par plusieurs navires qui vous feront revivre une véritable « bataille navale ». Puis un feu d'artifice sera tiré aux couleurs du navire.
Parmi les autres voiliers à ne pas louper, Le Cuauhtemoc est un trois-mâts barque battant pavillon mexicain. Construit à Bilbao en 1982, il est propriété de la marine mexicaine qui l'utilise comme navire-école. C'est un habitué des défis du monde marin : traversée de l'Atlantique en 22 jours, passage du cap Horn en 1993 entre autres. Il sillonne les océans pour faire connaître la culture, les traditions et l'histoire du Mexique.
Le plus long bateau de l'Armada sera sans conteste Le Mir, un navire russe de type trois-mâts, construit en 1987, qui affiche 108 mètres. Construit au chantier naval Lénine de Gdansk en Pologne, il est la propriété de l'Académie nationale maritime russe comme navire-école. Le bateau participe également à de nombreuses courses de grands voiliers, il est le vainqueur en 1992 de la course Regatta Columbus. Le Mir signifie en russe « la Paix ».

Star de ciné
Le Français est un trois-mâts barque avec une coque bois, construit au Danemark en 1948. Sa particularité est d'avoir participé à beaucoup de tournages pour le cinéma et la télévision pendant plus de 20 ans. Aux côtés des bateaux, de nombreuses animations sont prévues. Les quais de l'Armada s'animeront pour raconter l'histoire de la Normandie, sa richesse, ses habitants et ses talents. Une dizaine de villages thématiques plongeront les visiteurs dans une expérience festive et conviviale. Les quais de l'Armada représenteront une balade de 7 km. De bonnes chaussures seront nécessaires pour bien profiter de l'événement. o

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui