L'Union Agricole 30 août 2018 à 10h00 | Par Valérie Sorieul

Les JA du canton de Saint-Laurent fêtent la terre

Le Festival de la terre aura lieu samedi 1er et dimanche 2 septembre à Saint-Vaast-Dieppedalle. L'élevage et la betterave sucrière seront mis à l'honneur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le top du concours départemantal de labour sera donné dimanche 2 septembre à 13 h 30. Neuf concurrents se sont inscrits. (© Valérie Sorieul) L'équipe organisatrice du festival © JA 76 Des bonhommes sont apparus pour annoncer la manifestation. Ici sur le canton d'Aumale. © JA 76 Sur le canton de Neufchâtel © JA 76 Sur le canton de Pissy-Pôville © JA 76 Sur le canton de Saint Laurent © JA 76


C'est le canton de Saint-Laurent qui accueille le festival de la terre cette année après neuf ans. La fête durera deux jours et 7000 visiteurs sont attendus. Depuis un an les JA du canton s'activent aux préparatifs et une quinzaine de nouveaux membres est venue grossir les rangs. « Comme le canton s'est proposé pour l'organisation du festival 2018, de nouveaux jeunes nous ont rejoint pour s'investir dans le projet », raconte Sophie Verkest, membre du comité d'organisation. La manifestation a pris place sur les terres d'Aurélie et Guillaume Burel et d'Arnaud Follet. Le site de 26 hectares est barricadé. Pas moins de 800 barrières ont été réservées auprès de quinze municipalités.

Elevage
Les organisateurs ont choisi cette année de mettre l'élevage et la betterave à sucre à l'honneur. Ainsi pour présenter l'élevage, l'association normande star regroupant des jeunes éleveurs passionnés de la race bovine normande a été conviée. Ils organiseront deux concours de génisses. Le premier aura lieu samedi après-midi à 15 heures. Ce sera le concours de morphologie réservé aux éleveurs de l'association qui se sont inscrits au concours. Le dimanche ce sera un concours de présentation à l'attention de toute personne de moins de 30 ans. Il s'agira de présenter un animal sous son meilleur profil. C'est le duo présentateur animal qui sera jugé. Avis aux amateurs, l'inscription est prévue sur place. Elevage toujours, une éducatrice canine viendra présenter ses chiens de troupeau au travail.

Et betterave sucrière
Autre sujet, la betterave à sucre. 1350 agriculteurs seinomarins cultivent
10 000 hectares de betterave sucrière qu'ils livrent à la sucrerie de Fontaine-le-Dun (groupe Cristal union, deuxième groupe sucrier français). « Le thème de la betterave sucrière a été une évidence pour nous, puisque la sucrerie de Fontaine-le-Dun se situe à quelques kilomètres du village », rappelle Thibaut Georges, président des Jeunes agriculteurs du canton de Saint-Laurent. Aussi les JA de Saint Laurent ont réservé un espace spécifique à la filière betterave-sucre-éthanol pour présenter cette culture et ses débouchés au grand public. L'institut technique de la betterave, le syndicat des planteurs de betteraves et Cristal Union partenaires du festival en assureront l'animation et répondront aux questions des visiteurs. Les jeunes becs sucrés y sont attendus pour une dégustation de barbe à papa et de mini crêpes afin de goûter différentes saveurs de sucre.

Les classiques des JA
Les festivaliers retrouveront avec plaisir les animations spéciales JA, avec l'auto foot, le tracto force. Le moiss.-batt. cross verra le retour d'une ancienne compétiteuse aux couleurs du canton de Saint-Laurent. Le top du concours départemental de labour sera donné dimanche à 13 h 30. Les deux premiers pourront prétendre au concours régional en 2019.

Entrée 6 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Le service restauration sera assuré par le canton de Saint-Romain (menu à 12 euros et saucisses frites à 5 euros).

En lice

Six gars, trois filles montreront leur savoir faire au concours départemental de labour : Céline Godallier, 23 ans, Pissy ; Antoine Quibeuf, 23 ans, Pissy ; Bastien Delaunay,  24 ans, Saint-Laurent ; Justin Lemaitre, 23 ans, Criquetot-l'Esneval ; Maxime Griec,  16 ans, Criquetot-l'Esneval ; Charles Dumesnil, 18 ans, Saint-Romain ; Manon Legrand,  16 ans, Lillebonne ; Elise Cantrel,  20 ans, Lillebonne ; Damien Damande, 26 ans, Yvetot.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui