L'Union Agricole 10 février 2021 a 15h00 | Par Catherine Hennebert

« Le Producteur local » reçoit le prix ESS.

Dans le cadre du mois de l’économie sociale et solidaire, la Région Normandie a décerné le « Prix ESS » du développement économique au réseau « Le Producteur Local ».

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le Producteur Local est une société coopérative d’intérêt collectif, où tous les associés sont les producteurs et les salariés impliqués dans la vie de l’entreprise, un associé - une voix.
Le Producteur Local est une société coopérative d’intérêt collectif, où tous les associés sont les producteurs et les salariés impliqués dans la vie de l’entreprise, un associé - une voix. - © C.H.

Le 5 février, Lynda Lahalle, conseillère régionale déléguée à l’Economie sociale et solidaire (ESS) s’est rendue au magasin de Belbeuf pour remettre à Claire Pérez, présidente du réseau « Le producteur Local  », un chèque de 2 000 euros.

Le « Prix ESS » est organisé par le réseau des CRESS, dans le but de mieux faire connaître l’économie sociale et solidaire au grand public. Ce secteur concerne plus de 215 000 entreprises en France et près de 10 % de l’emploi.

Les valeurs fondatrices de l’ESS sont : l’homme au cœur de l’économie, la liberté d’adhésion, la non-lucrativité, l’indépendance à l’égard des pouvoirs publics et la gestion démocratique selon le principe « une personne, une voix ».

Le modèle économique innovant du réseau « Le producteur Local » est en accord avec ces principes. Il a été pensé par Claire Pérez qui souhaitait créer un magasin où tout ce que le client achète revient aux producteurs. Le premier magasin a été ouvert à Bois-Guillaume  : « Le Producteur Local est une SCIC, société coopérative d’intérêt collectif, où tous les associés sont les producteurs et les salariés impliqués dans la vie de l’entreprise, un associé - une voix. Pour y vendre ses produits, le producteur doit être associé. C’est de la vente directe. Le magasin encaisse pour le compte des associés et redistribue tous les mois toute la marge directement à chaque producteur. De son côté, chaque associé règle une cotisation mensuelle qui couvre toutes les charges. Cette contribution est calculée en fonction des différentes charges annuelles : les salaires, le loyer du local, l’eau, l’électricité…La société n’a pas vocation à réaliser de bénéfices mais s’assure de couvrir les charges nécessaires à son développement », explique Claire Pérez.

 

Pas lucratif mais rentable

Les produits doivent répondre à des critères de respect de la santé des consommateurs et de l’environnement : « les élevages doivent être de plein air, les fruits et légumes ne doivent pas avoir reçu de traitement chimique avant récolte… Les produits doivent être locaux et durables. Nous sommes très vigilants à l’origine de la matière première dans un produit transformé. Chaque vendeur connaît bien l’histoire humaine des produits vendus. Chacun est allé à la rencontre des producteurs sur les exploitations ».

Dans ce système non lucratif mais rentable, tout le monde s’y retrouve : « J’ai de meilleures marges en vendant mes fromages au producteur local et pour le consommateur c’est moins cher  », reconnaît Maxime Anselin, producteur de Neufchâtel à Sainte Beuve en Rivière. Pour William Kot, pisciculteur à Vatierville, Le Local a été un véritable tremplin  : « cela nous permet de gagner notre vie avec un prix attractif pour le consommateur ».

Aujourd’hui « Le Producteur Local » ce sont six points de vente situés à Bois-Guillaume, au Havre, à Belbeuf, à Caen, à Paris et à Beauvais.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

10 breve(s) � voir toutes