L'Union Agricole 09 août 2021 a 11h00 | Par L'Union Agricole

Le Nichoir, un espace de coworking à la ferme

En plein coeur du Pays de Caux, le premier espace de coworking à la ferme ouvrira ses portes en septembre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © lenichoir

Situé au coeur de la ferme familiale du Bocage de la famille Bellet à Goderville, le Nichoir Coworking est né de la volonté de Marjorie Lambert et de Joseph Bellet de créer du lien entre le monde agricole, les ruraux, les urbains, les néo paysans. « Le Nichoir est un espace de travail à la ferme pour créer et concrétiser ses projets. Il me semble important d’entreprendre dans un environnement bienveillant avant de se lancer. Le Nichoir est ouvert aux entrepreneurs mais également aux étudiants, à ceux qui ont besoin d’une connexion. Nous espérons également pouvoir accueillir des agriculteurs et agronomes du monde entier dans ce lieu labellisé Tiers Lieux Normandie », ajoute la jeune femme qui a accompagné son conjoint Joseph Bellet dans la reprise de l’exploitation en 2011.

ENRICHIR L’ENVIRONNEMENT ENTREPRENEURIAL DU TERRITOIRE

Marjorie Lambert est ingénieure en agriculture. Formatrice et consultante pour le monde agricole et agro-alimentaire, elle est également à la tête de AND Consulting. Marjorie explique que le projet est né de plusieurs constats : « la population agricole est passée de 80 % à 3 % des actifs en un siècle, les agriculteurs ont de moins en moins le temps pour communiquer avec leur environnement, l’urbanisation augmente et les nouvelles générations sont de plus en plus éloignées de leurs racines familiales, créant des distorsions dans la communication. Ce projet sera d’autant plus l’occasion de permettre aux coworkers « d’infuser dans le milieu agricole », et en tant qu’agriculteurs, de rencontrer des entrepreneurs de divers horizons tout en communiquant positivement sur l’agriculture ». Le Nichoir est un lieu à taille humaine où chacun peut trouver l’inspiration pour développer ses projets et se reconnecter à la nature. Grâce aux plantations réalisées et au système de cultures, une cinquantaine d’espèces d’oiseaux cohabitent dans le corps de ferme avec les volailles élevées au grand air.

CRÉER DU LIEN ET ENTRETENIR LE PATRIMOINE AGRICOLE

L’ancienne charretterie transformée en bureaux et salles de réunion ouvrira à partir du mois de septembre. Il sera possible de venir travailler à la demi-journée comme de décider d’y développer son activité. Prado Ruiz, docteur en économie gestion, d’origine espagnole, en reconversion, accueillera les coworkers avec le couple.

CATHERINE HENNEBERT

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes