L'Union Agricole 20 juin 2019 à 09h00 | Par L'Union agricole

Le déficit pluviométrique sur l’hiver 2018 – 2019 commence à se faire ressentir sur la ressource en eau.

Les premières mesures d’encadrement des usages sont mises en œuvre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le comité de suivi sécheresse, regroupant socio-professionnels, acteurs de l’eau, associations et représentants des usagers a été réuni le 29 mai dernier afin de partager sur la situation et d’anticiper la période à venir. En fonction de la situation (débits des cours d’eau et niveau des nappes), des mesures de sensibilisation, de restriction voire d’interdiction de certains usages peuvent être déclenchées sur les zones concernées. Actuellement trois zones sont placées en vigilance : Les zones 3 (Saâne, Vienne, Scie, Varenne, Arques), 5 (Pointe de Caux dont Etretat, Yport, Commerce, Lézarde et embouchure de la Seine) et 7 (Cailly, Aubette, Robec, vallée de la Seine). Ceci conduit à une sensibilisation des usagers des bassins versants concernés qui sont appelés à un comportement citoyen, et à un suivi renforcé des services de l’État et des exploitants des forages destinés à l’alimentation en eau potable. Une zone est placée en alerte : la zone 6 (Austreberthe, Fontenelle, Rançon, Saint Gertrude). Pour cette zone les mesures relatives à la vigilance s’appliquent et sont complétées par des mesures de sensibilisation, de surveillance et de limitation des usages de l’eau dans les communes concernées. Les limitations d’usage s’appliquent à tous, particuliers, entreprises, agriculteurs, services publics et collectivités. Les prélèvements destinés directement à l’eau potable, à la prévention et à la lutte contre les incendies ne sont pas impactés par ces restrictions. Ainsi pour la zone 6 les mesures suivantes s’appliquent principalement : les usages agricoles sans techniques économes en eau sont à minima à privilégier entre 20 h et 10 h, et en plein champ ils sont sauf dérogation interdits entre 10 h et 20 h. Les usages agricoles avec techniques économes en eau et en plein champ sont à privilégier la nuit. Les mesures de restrictions ne sont pas applicables si l’eau provient de réserves d’eaux pluviales ou d’un recyclage.
http://dise.seine-maritime.agriculture.gouv.fr/secheresse

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui