L'Union Agricole 30 août 2018 à 12h00 | Par Catherine Hennebert

La vallée de la Scie en locomotive

Un trajet pour admirer les paysages

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’appellation Pacific vient du fait que la première locomotive de ce type, livrée par le constructeur américain Baldwin en 1901 pour les New Zealand Railways, fut acheminée à travers l’océan Pacifique.
L’appellation Pacific vient du fait que la première locomotive de ce type, livrée par le constructeur américain Baldwin en 1901 pour les New Zealand Railways, fut acheminée à travers l’océan Pacifique. - © D.R.


Le 16 septembre prochain, les Normands pourront découvrir leur patrimoine en voyageant à bord de la Pacific vapeur qui reliera Rouen à Dieppe, en desservant Clères, Saint-Victor-l’Abbaye, Auffay et Longueville-sur-Scie. L’office de tourisme Terroir de Caux assure l’organisation de cette journée, en partenariat avec la communauté de communes Terroir de Caux et l’association Pacific Vapeur de Sotteville les Rouen.
A chacune des quatre escales, des animations seront proposées :  visites du patrimoine, pique-nique, randonnées sont au programme.
Il est temps de réserver son voyage et de choisir son escale. Voici le programme :
Départ de la Pacific Vapeur de la gare de Rouen à 8 h 40.
Arrivée à Clères à 9 h 40 : quartier libre pour les passagers qui pourront aller visiter le Parc de Clères.
Arrivée à Saint-Victor-l’Abbaye à 10 h : au cours d’une randonnée de 6,5 km, il est proposé la visite d’une ferme aquaponique et la découverte du moulin de l’Arbalète de Saint-Maclou-de-Folleville. Déjeuner du Terroir. Retour à la gare de Saint Victor à 16 h 40.
Arrivée à Auffay à 10 h 15 : de cette gare, est proposée une randonnée de 9 km avec la visite du château du Bosmelet et la visite commentée des vestiges de la seconde guerre mondiale. Visite libre du parc du château. Retour à la gare d’Auffay à 16 h 35.
Arrivée à Longueville sur Scie à 11 h 10 : visite commentée des vestiges du château Gauthier Giffard et plateau repas champêtre suivi d’un concert dans les jardins du Cellier. Retour à la gare de Longueville à 16 h 25.
Il sera également possible de descendre à Dieppe, d’y passer la journée et de reprendre le train à 16 h 10. Dans le train, un wagon est destiné à une exposition sur l’histoire de la locomotive. L’appellation Pacific vient du fait que la première locomotive de ce type, livrée par le constructeur américain Baldwin en 1901 pour les New Zealand Railways, fut acheminée à travers l’océan Pacifique.

En pratique

La réservation est obligatoire et se fait en ligne  sur le site  www. tourisme-terroirdecaux.fr ou par téléphone au 02.35.34.13.26 – 35 euros par personne pour la formule avec une escale ou 30 euros pour la formule transport uniquement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui