L'Union Agricole 20 mai 2021 a 11h00 | Par L'Union Agricole

La rue de Rivoli aux couleurs du lin

Dans le cadre de son opération Jardinons, le BHV Marais s'est associé à la CELC pour créer un événement d'ampleur dédié au lin en plein coeur de Paris.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © celc

Depuis le 8 mai et jusqu'au 7 juin, le BHV Marais arbore un champ de lin devant ses vitrines ! Cette opération est le fruit du partenariat entre le grand magasin parisien et la confédération européenne du lin et du chanvre (CELC). Devant les vitrines du BHV Marais, sur les trottoirs de la rue de Rivoli, les parisiens et les parisiennes, visiteurs ou clients, pourront découvrir le lin, tel qu'il pousse naturellement dans les champs. L'objectif : sensibiliser les consommateurs à cette « exception européenne textile et culturelle ».

A partir du 19 mai et jusqu'au 21 juin, le BHV invite des grandes marques qui présen- teront leurs collections lin printemps/été 2021 repérables dans les étages grâce à la signalétique « J'aime le Lin » : Inès de la Fressange, Anders Arens, De Bonne Facture, Dou Bouchi Eric Bergère et Zyga pour la mode homme et femme et les accessoires, Embrin Normandie, Harmony, Libeco, Maison Margaret pour l'art de vivre.

Le champ de lin a été cultivé par des jeunes liniculteurs normands qui ont relevé le challenge de faire pousser du lin spécifiquement pour cette manifestation, avec la collaboration du groupe Depestel. Le lin a été semé le 27 janvier dans 250 bacs de 1m2 remplis de terre et placé sous les serres chauffées de Patrick Houdeville, horticulteur à Bourdainville. « Le lin est un allié de taille pour un mode de vie plus res- ponsable. Faire découvrir un champ de lin en plein coeur de la ville est une prouesse technique qui illustre le savoir-faire de nos liniculteurs. C'est le véritable point d'orgue de ce 4ème partenariat avec le BHV Marais.

Les caractéristiques inhérentes à la fibre de lin répondent aux exigences et attentes nouvelles des consommateurs pour qui créativité, que ce soit en mode, art de vivre et maison, performance et responsabilité redéfinissent la notion de qualité. Le lin est plus que jamais d'actualité. » souligne Marie-Emmanuelle Belzung, déléguée générale de la CELC.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes