L'Union Agricole 03 mars 2016 à 08h00 | Par Laurence Geffroy

La préfète de Normandie à la rencontre des filières

Nicole Klein, préfète de Normandie était sur le salon mercredi 2 mars

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Je me laisse guider par les chambres d'agriculture qui me présentent les différentes productions.
Je me laisse guider par les chambres d'agriculture qui me présentent les différentes productions. - © Laurence Geffroy

Sébastien Windsor, président de Irqua Normandie, a guidé la préfète de Région Normandie, Nicole Klein, dans les allées du Salon de l'agriculture mercredi. En fin de matinée, elle a rencontré les éleveurs de race normande et les responsables des AOP fromagères. "D'autres entreprises en France sont plus dynamiques, les Allemands et les Néerlandais produisent. Est-on capable de suivre" lui demandent-ils. "Les AOP tirent la production vers le haut, notamment en termes d'image. Mais la cohabitation de ces filières d'excellence doit se faire avec les filières qui produisent de grands volumes" explique Sébastien Windsor. Ensuite, les éleveurs de porcs ont présenté la filière normande qui concerne à 55 % le département de la Manche. Le sort des abattoirs AIM a été évoqué. "Un abattoir, en moyenne c'est 20 000 porcs semaine. AIM est actuellement à  6 000. Ils ont été repris mais pour combien de temps?". La visite s'est terminée avec une présentation de la filière oléoprotéagineux dans le hall végétal. "La Normandie, ce sont aussi les cultures", justifie Sébastien Windsor. "Pour moi, venir ici c'est important et agréable. J'ai souvent été préfète d'une région agricole et à chaque fois j'ai fais le déplacement ici à Paris. Je me laisse guider par les chambres d'agriculture qui me présentent les différentes productions", apprécie Nicole Klein.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui