L'Union Agricole 07 avril 2021 a 12h00 | Par L'Union agricole

L'allocation de remplacement reste en vigueur jusqu'à la fin de l'état d'urgence sanitaire.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

L'allocation de remplacement permettant d'accompagner les exploitants agricoles qui, en raison de l'épidémie de Covid-19, sont empêchés de travailler sur leur exploitation a été mise en place lors du 1er confinement puis réactivée lors de la seconde vague à compter du 30 octobre dernier. Elle reste en vigueur jusqu'à la fin de l'état d'urgence sanitaire.

Les exploitants qui font l'objet d'une mesure d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile ou bien qui sont parents d'un enfant de moins de 16 ans ou d'une personne en situation de handicap faisant lui-même l'objet d'une telle mesure peuvent en bénéficier. Elle peut donc être mobilisée pour les exploitants concernés par les mesures de fermeture des crèches ou des établissements scolaires.

Ce dispositif permet de soutenir les exploitants empêchés d'accomplir les travaux sur leur exploitation agricole alors même que certaines tâches ne peuvent être reportées. Elle se traduit par la prise en charge du coût du remplacement sur l'exploitation agricole dans un plafond de 112 EUR par jour.

Cette allocation est versée par les caisses de la Mutualité Sociale Agricole (MSA - https://www.msa.fr/lfy/web/msa/exploitant/coronavirus-mesures), sur la base de justificatifs, soit aux services de remplacement si l'exploitant fait appel à leur service, soit à l'exploitant s'il procède à une embauche directe.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes