L'Union Agricole 14 avril 2021 a 12h00 | Par Actuagri

L'agroalimentaire peine à recruter.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

« Il y a encore 20 000 emplois non pourvus sur cent types de métiers dans le secteur agroalimentaire », a annoncé Dominique Chargé, président de La Coopération agricole, pointant des problèmes d'adéquation des compétences, de connaissance et d'attractivité de ces métiers. Pourtant, les sphères agricoles et agroalimentaires offrent de nombreux débouchés, notamment dans des domaines à la pointe de la technologie comme la robotique, le numérique. Surtout, il existe une spécificité du modèle coopératif qui regroupe 2 300 coopératives et 190 000 salariés.

L'impact de ces entreprises qui sont pour l'immense majorité (93 %) des TPE et PME n'est pas négligeable car « un million d'euros investi génère quinze emplois sur les territoires », a précisé Dominique Chargé. Ces éléments ont, par conséquent, amené La Coopération agricole à signer formellement la convention « 1 jeune, 1 solution », initiée par le Gouvernement en juillet 2020 et qui vise à accompagner les jeunes de 16-25 ans au sortir de la crise de la Covid-19, par des stages, l'apprentissage, des contrats de professionnalisation etc.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

10 breve(s) � voir toutes