L'Union Agricole 02 mai 2018 à 15h00 | Par Laurence Geffroy

Groupama ancrée sur son territoire

En multipliant les interventions de prévention et les actions de solidarité, les caisses locales jouent leur rôle d’acteurs de terrain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Aux côtés de Pascal Loiseau, Marc Lepicard et Marie-Ange Dubost, trois administrateurs ont été remerciés pour leur travail. Il s’agit d’Alain Doublet (Buchy), Alain Duperron (Rouen) et Christian Lefevre (Eu) qui terminent leur mandat de présidents de caisses locales.
Aux côtés de Pascal Loiseau, Marc Lepicard et Marie-Ange Dubost, trois administrateurs ont été remerciés pour leur travail. Il s’agit d’Alain Doublet (Buchy), Alain Duperron (Rouen) et Christian Lefevre (Eu) qui terminent leur mandat de présidents de caisses locales. - © groupama

En 2017, Groupama Centre Manche a soutenu de nombreuses initiatives pour le monde rural et associatif. La fédération départementale des caisses locales de Seine-Maritime, présidée par Marc Lepicard, en a rendu compte lors de son assemblée générale vendredi 20 avril au Grand Casino de Forges-les-Eaux.

Au centre de ces partenariats et actions de communication, la prévention est toujours un des dossiers prioritaires avec une trentaine de réunions à l’initiative des caisses locales sur la sécurité liées aux tracteurs, au matériel agricole, sur le code de laroute, la vérification des extincteurs,les accidents de la vie courante, le vol et la malveillance en partenariat avec la gendarmerie… Ces actions sont nécessaires pour faire baisserle taux d’accident dans les fermes mais aussi sur la route. En tout, 2 500 personnes ont bénéficié de ces diverses réunions.

Marche solidaire

Autre moment fort de la vie de lafédération départementale, sa participation à l’opération des marchessolidaires de la fondation Groupamapour la santé qui permettentde récolter des fonds pour la bonnecause. Celle de Seine-Maritime s’est tenue à Paluel le 17 juin dernier. Grâce à cette action, 5 345 euros ont été récoltés avec 153 participants.En 2018, c’est dans un autre coin de Seine-Maritime, au château de Mesnières en Bray, que la marche solidaire est prévue le 23 juin prochain, au tarif de 10 euros par marcheur. Les fonds seront versés à l’association française du syndrome d’Angelman, à l’association Ehlers Danlos et à la fondation Groupama pour la santé, comme en 2017.

Au niveau national, ces balades prennent de l’ampleur. Il y a eu 105 marches qui ont permis de récolter 260 000 euros. La proximité qui lie administrateurset sociétaires de Groupama est importante en Seine-Maritime. 48 000 sociétaires sont assurés pa rles 29 caisses locales, elles-mêmes représentées par 314 administrateurs. La fédération s’engage auprèsde nombreuses organisations professionnelles agricoles, comme les Jeunes Agriculteurs, l’AFDI, la FNSEA 76, mais aussi l’association des maires ruraux, la fédération nationale des coiffeurs, les MFR… et autres associations implantés en milieu rural.

« Nous sommes égalementen pleine réflexion sur le modèlede caisse locale de demain et je suisconfi ant dans l’issue des travaux », explique Marc Lepicard. Pascal Loiseau, directeur de GroupamaCentre Manche a souligné,en présentant les chiffres clés du groupe, la performance de 2017 en ce qui concerne les contrats d’assurance dans l’automobile. « Avec desindicateurs économiques au vert, unecroissance mondiale supérieure à 3,9 %, les investissements repartentce qui est positif pour nous assureurs. La matière assurable augmente, la conquête est possible sur des marchés de base. » Marie-Ange Dubost, présidentede Groupama Centre Manche, a expliqué l’évolution des partenariatsnationaux. Le groupe a choisi cette année de sponsoriser une équipe cycliste, le Groupama-FDJ. Les Seinomarins auront l’occasion de l’encourager puisque le Tour deFrance passera dans le département cet été.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui