L'Union Agricole 11 octobre 2019 à 06h00 | Par Catherine Hennebert

Fête du ventre, les producteurs seront bien là.

Les 12 et 13 octobre, Rouen devient la capitale de la gastronomie normande.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Valérie Sorieul - photo d'archives


Bien sûr que la fête du Ventre est maintenue. Même si Rouen n'est pas une destination à la mode depuis quelques jours, l'Association Rouen Conquérant ne baisse pas les bras :
« Pour notre édition 2019, nous avons 180 professionnels de la gastronomie normande qui ont répondu présents, de Seine-Maritime, de la Manche, du Calvados et de l'Orne. Il n'y a eu aucun désistement à cause de l'accident industriel de Lubrizol. De notre côté nous avons contacté les Jeunes Agriculteurs, la chambre d'Agriculture et Bienvenue à la Ferme et aucun producteur exposant n'est dans la zone impactée. Nous ne pouvons pas faire comme s'il ne s'était rien passé mais nous ne sommes pas inquiets sur la qualité des produits qui seront présentés, des produits de qualité fabriqués par des producteurs professionnels et responsables ».
Jean Claude Talloir, président de l'association se veut donc rassurant pour la 20ème édition de cette fête populaire créée en 1929. A l'époque les halles, le ventre de Rouen, étaient installées sur la Place du Vieux Marché. C'était une manifestation gastronomique et régionale organisée par les commerçants et les restaurateurs.

Bretagne invitée d'honneur
Cette année, la Bretagne a été invitée à Rouen. Treize producteurs bretons seront installés en bas de la rue Jeanne D'arc. Crêpes, chouchen, kouign amann, cidre, biscuits au sarrasin côtoieront de nombreuses autres surprises culinaires : rillettes de boeuf aux châtaignes, l'escargot de Tonquédec, tartinables de légumes...
Côté restaurateurs, l'invité d'honneur sera le chef étoilé David Gallienne, du restaurant Au jardin des Plumes à Giverny.  Dimanche à 14 h 15, il proposera un atelier sur les recettes normandes revisitées. Ce jeune chef utilise de nombreux épices et affectionne les saveurs sucrées-salées qu'il marie aux produits de sa Normandie. Tout au long du week-end, de nombreux restaurateurs animeront l'espace qui leur ait consacré. Chacun repartira avec des idées de recettes à base de produits normands : pot au feu au cidre et au pont l'Evêque, crumble de volaille à la normande à l'espuma de camembert, mœlleux de st Jacques à l'andouille de Vire...
Place de la Pucelle, les métiers de la pâtisserie seront mis en avant, ainsi que des démonstrations culinaires de chefs et d'établissement de formation.

Vin du Pays de Bray
L'exposant d'honneur sera Éric Labarre, viticulteur et vigneron dans le Pays de Bray, créateur en 2009 de Terre de Rollon. Ce vignoble donne naissance aujourd'hui à un vin blanc de pays à partir d'un cépage de chardonnay, pinot noir et pinot meunier. Ce vin blanc pétillant et plutôt sec accompagne bien les fruits de mer. Mais il peut aussi se déguster en apéritif. Aujourd'hui, Éric Labarre veut étendre sa gamme à un blanc de blanc et un rosé pétillant.
Le stand de « Bienvenue à la ferme » sera sur la Place du Vieux Marché, les Jeunes Agriculteurs installeront quant à eux une mini ferme dans la rue Jeanne d'Arc, au niveau du Palais de Justice. Cette année, il y aura sûrement beaucoup de questionnements du grand public au sujet des conséquences de l'accident de Lubrizol sur la qualité des produits fermiers locaux. Cette grande fête de l'alimentation sera une bonne occasion d'expliquer et de rassurer.

- © Rouen conquérant

Zoom sur

Sur le podium GRDF place de la pucelle, samedi démonstrations culinaires des professeurs et des élèves du CFA Marcel Sauvage de Mont-Saint-Aignan.
Dimanche, démonstration culinaires par le chef de l’Hôtel de Bourgtheroulde, par Nicolas Deschamps du restaurant d’Eux-mêmes et par David Gallienne du Jardin des Plumes à Giverny.
17 h 30 spectacle humoristique par Yannick Dumont (parodies et imitations de Bourvil).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui