L'Union Agricole 26 juillet 2018 à 12h00 | Par Catherine Hennebert

Découvrir l'élevage équin au Haras du Marlou.

Dans son panel de formations à distance, le CNFDI propose un stage national d'élevage équin. Reportage à Etretat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Chaque stagiaire doit pratiquer une échographie pour voir si la poulinière est pleine ou en chaleur.
Chaque stagiaire doit pratiquer une échographie pour voir si la poulinière est pleine ou en chaleur. - © Catherine Hennebert

 

Stéphane Mahaud est éleveur de trotteurs à Bordeaux-Saint-Clair près d'Etretat. Du 9 au 12 juillet, il a accueilli dans son haras six stagiaires qui suivent la formation nationale « élevage équin » proposé par le centre privé de formation à distance (CNFDI).
Durant ce stage pratique, les participants ont découvert les bases économiques d'un élevage équin, le fonctionnement d'un haras, les soins à apporter aux poulinières et aux poulains, la découverte d'un centre d'entraînement. Chacun a dû d'exercer aux échographies et au parage des pieds, au travail de longe des poulains...
« Les stagiaires viennent de différents horizons professionnels et géographiques. Certains veulent devenir éleveur de chevaux, d'autres ont un projet professionnel à plus ou moins long terme dans le domaine du cheval. Ils ont tous préalablement suivi la formation à distance, sous contrôle pédagogique de l'Etat. Un an auparavant, chaque élève a reçu sept tomes (hippologie, anatomie, morphologie, entretien et soins aux chevaux, techniques d'élevage, psychologie et dressage) à étudier à domicile, expédiés de manière progressive (courrier ou internet). Des DVD interactifs, pédagogiques et professionnels, sont inclus dans le programme d'étude. Un contrôle des connaissances acquises donne lieu à un certificat de formation. Le stage pratique au Haras du Marlou est une option qui complète la formation à distance. Il apporte un plus car il permet aux stagiaires d'être mis en situation », explique Jessica du CNFDI.
Ce centre de formation à distance propose de nombreuses formations dont une dizaine dans le secteur animalier : toilettage de chien, secrétaire assistante vétérinaire, auxiliaire de santé animale, élevage félin, élevage canin, vente en animalerie... La formation « élevage équin » est ouverte depuis quatre ans, à tous les niveaux, à partir de 16 ans. Les inscriptions sont possibles toute l'année. Rappelons que si une qualification professionnelle n'est pas obligatoire pour s'installer comme éleveur équin, il faut néanmoins être titulaire d'un diplôme de niveau IV (BAC Pro, BTA ou BTSA.) pour obtenir des aides à l'installation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui