L'Union Agricole 25 février 2020 à 07h00 | Par Emmanuelle Pelle

Déambulation dans les allées du SIA, à Paris.

Suivez-nous dans les allées du salon de l'agriculture #SIA2020, au Parc des expositions à Paris.

Abonnez-vous Imprimer
Pavillon des produits et saveurs de France (© Emmanuelle Pelle)  © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle Découpe du canard à la rouennaise. © Emmanuelle Pelle 11 heures. Les élus normands font honneur aux saveurs de Normandie. © Emmanuelle Pelle Corinne Dumesnil et la presse agricole seinomarine © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle Bien l'observer pour le dessiner plus tard © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle Idéale et son veau © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle Une élégante prim'holstein se dirigeant vers la salle de traite © Emmanuelle Pelle  © Emmanuelle Pelle


10 heures. Arrivée au pavillon 3, « produits et saveurs de France  ». Les dix régions sont représentées et mettent à l'honneur les produits du terroir français. Les stands de la Normandie dévoilent les produits agricoles des cinq départements : Orne, Manche, Calvados, Eure et bien-sûr Seine-Maritime. L'espace Normandie Innovation, tenu par des élèves d'Unilasalle, présente aux visiteurs le Farmbot, robot autonome maraîcher, l'aquaponie et des produits biosourcés fabriqués à base de lin, tels qu'un skate-board, une raquette de tennis, de ping-pong ou encore des pailles en paille « La perche ».
Zoom sur le stand seinomarin : l'association Le Porlin avec ses saucissons et viande de qualité, la boutique de l'Abbaye de Saint-Wandrille, ses bières brassées et mises en bouteille par les moines à l'abbaye, la ferme Dumesnil avec son équipe joyeuse et ses délicieux fromages (Le P'tit havrais, le Fleur de lin...), les sympathiques producteurs du rucher des Authieux et leurs miels bio aux saveurs originales (fève de Tonka, thé Matcha...) partagent l'espace avec l'Ordre des Canardiers et son fameux canard à la rouennaise.

11 heures. L'effervescence se fait sentir. Journalistes et politiques sont au rendez-vous. L'inauguration du stand Normandie est attendue en présence d'Hervé Morin, président de la Région, de Sébastien Windsor, président des chambres d'agriculture, de Bertrand Bellanger, président du département de Seine-Maritime et des présidents des autres départements, de Laurence Sellos, présidente de la chambre d'agriculture de la Seine-Maritime ainsi que de ses homologues des départements voisins. La venue de Sébastien Lecornu, ministre chargé des collectivités territoriales, fait du bruit. Au programme : tour d'horizon et visite gustative des différents stands, sous les flashs des photographes. Cette pérégrination gourmande se termine par les discours de Sébastien Windsor, de Bertrand Bellanger puis d'Hervé Morin. « L'environnement et la production [agricole] ne sont pas incompatibles », déclare Hervé Morin. Leurs discours s'accordent sur le fait qu'il faut « axer l'accompagnement des agriculteurs vers une transition économique et environnementale. » L'ambiance bat son plein. Les stands tenus par les producteurs sont remplis de visiteurs, tous en quête d'une gourmandise à déguster, dans la convivialité et la bonne humeur.

13 heures. Découverte du pavillon  2, « Cultures et filières végétales ». L'immense moissonneuse-batteuse Claas fait son effet auprès des petits et grands. Les enfants attendent avec impatience de grimper dans ce monstre des champs ! Passage devant le stand de la plateforme Miimosa avec son slogan « l'agriculture et l'alimentation de demain se financent aujourd'hui ». Un agriculteur de l'Eure, Christophe Guicheux, a été invité à parler de son métier sur le stand Passion Céréales, outil de communication de la filière.

13 heures 45. Immersion au pavillon 1, le coeur du salon. « L'agriculture vous tend les bras » : les animaux sont en bonne place. Passage au ring des ovins, en espérant trouver les éleveurs seinomarins avec leurs moutons de race boulonnais, charollais et vendéen. Mais difficile de se trouver dans cet immense hall où la circulation est moins facile à cette heure. Le long de l'allée de prestige, les vaches et taureaux de toutes les races se pavanent. Le grand ring bovin attire la foule. Cette fois-ci, ce sont les visiteurs qui regardent passer les vaches au CGA. Cet après-midi, c'est la race Prim'Holstein qui est en concours. Trois femelles représentent la Seine-Maritime : VLS-Mimi, Jouna-OTS et La Poterie-Ninja Red. Seule Jouna-OTS décrochera un prix.

14 heures 30. Suivant les allées empruntées par les visiteurs, les éleveurs emmènent leurs vaches à la traite. Cette étape est appréciée des visiteurs. Il faut jouer des coudes pour apercevoir quelque chose ! Le stand Réussir, groupe de presse agricole auquel votre journal fait partie, a trouvé un emplacement de choix au pavillon 1. L'occasion de rencontrer journalistes et commerciaux. Enfin, le meilleur pour la fin, la rencontre avec Idéale et son veau, la vache égérie du SIA 2020. Le public se presse autour de la star du salon pour emporter un selfie comme souvenir de cette nouvelle édition !o

Une médaille d'or décernée au Gaec Genty de Richemont pour leur coeur de Neufchâtel.
Une médaille d'or décernée au Gaec Genty de Richemont pour leur coeur de Neufchâtel. - © facebook du Gaec Genty

Palmarès CGA : premiers résultats pour la Seine-Maritime connus mardi 25 février

7 médailles pour les « produits » :
- Or : calvados AOC hors d'âge, lycée du pays de Bray ;
- Or : coeur de Neufchâtel, Gaec Genty, Richemont ;
- Argent : yaourt au lait de vache ferme nature, SCEA Ferme du Coudray, Saint Martin le Gaillard ;
- Argent: yaourt au lait de vache ferme nature, Gaec Eudier, Hautot-Saint-Sulpice ;
- Argent : truite fumée tranchée sans assaisonnement, Vivier de Vatierville ;
- Argent : saucisson sec fermier supérieur, EARL Sogi, Sainte-Marguerite-sur-Duclair ;
- Bronze : rillettes pur porc supérieur, SARL Maison Bertin, Arques-la-Bataille.

3 médailles pour les « animaux » :
- Race prim'holstein : SCEA Ferme d'Autès avec Jouna-OTS, seconde en catégorie femelles en 3e lactation, Criquiers ;
- Race charolaise : Fréville Gauthier avec Larry, troisième en catégorie mâles 01/08/15-31/07/16, Sainte-Croix-sur Buchy ;
- Race normande : Stéphane Tougard avec NFusionna, troisième en catégorie femelles en cours de 1ere lactation, Bernières.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui