L'Union Agricole 29 mars 2021 a 12h00 | Par Actuagri

Covid-19 : La filière végétale soulagée.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Pixabay

« L’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, Val’Hor, salue la décision du Gouvernement, publiée via le décret n°2021-296 du vendredi 19 mars 2021, autorisant l’ouverture des commerces de plantes, fleurs, graines, engrais, semences, plants d’espèces fruitières ou légumières », a-t-elle annoncé dans un communiqué de presse. La filière végétale est d’autant plus soulagée que lors du premier confinement au printemps 2020, les végétaux d’ornement n’avaient pas été considérés comme essentiels. La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert s’était d’ailleurs fait l’écho de la destruction de millions de plantes. Selon Val’Hor, la perte estimée lors du premier confinement avoisinait alors 75 millions d’euros. Elle était d’autant plus malvenue que cette première période de confinement coïncidait à une période où les entreprises réalisent en moyenne 50 % de leur CA annuel. Cette reconnaissance pour le troisième confinement qui permet l’ouverture notamment des fleuristes, jardineries et des pépiniéristes « est aussi la victoire d’un collectif, celui des dix Fédérations unies au sein de Val’Hor pleinement mobilisées depuis un an », souligne le communiqué. « En autorisant l’exercice de nos métiers, le Gouvernement veut permettre aux Français de se connecter davantage à la nature, surtout en cette période de crise », a indiqué Mikaël Mercier, président de Val’Hor. La filière végétale réunit 52 000 entreprises spécialisées, réalisant plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représentant 175 000 emplois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

10 breve(s) � voir toutes