L'Union Agricole 07 février 2020 à 09h00 | Par Catherine Hennebert

Cidre : des nouvelles tendances.

Tous les professionnels et passionnés du cidre se retrouveront du 13 au 15 février à Caen autour du cidre, une boisson qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

Abonnez-vous Imprimer
Jean-François Bougeant, expert en cidre, tient la Mer à boire à Etretat. Dans sa boutique, plus de quarante cidres et poirés normands.
Jean-François Bougeant, expert en cidre, tient la Mer à boire à Etretat. Dans sa boutique, plus de quarante cidres et poirés normands. - © Catherine Hennebert

Cidrexpo se déroule les 13, 14 et 15 février au parc des expositions de Caen. Il s’agit du premier grand salon international des cidres en France qui a vu le jour à l’initiative de passionnés, producteurs, caviste, journaliste.
« Le cidre vit aujourd’hui de nouvelles tendances et, avec ce salon, nous souhaitons initier les professionnels, les cavistes, les sommeliers, les restaurateurs mais également le grand public à l’exceptionnelle diversité aromatique des cidres », explique Jean-François Bougeant. Cet expert en cidres tient la boutique La Mer à Boire à Etretat. Il y propose plus d’une quarantaine de cidres et poirés normands, une centaine de calvados et des pommeaux.

Qualité
Jean-François Bougeant en a assez de l’image folklorique que l’on attribue trop souvent à cette boisson qui connaît aujourd’hui un renouveau grâce à des jeunes producteurs qui ont une formation vinicole et qui maîtrisent de mieux en mieux les fermentations. « Le cidre est une boisson noble. Il n’y a pas un cidre mais des cidres qui se marient très bien avec l’ensemble des mets. Un cidre sec avec des huîtres, un demi-sec avec un plat au curry sont des associations très intéressantes » ajoute le caviste qui travaille à l’élaboration de carte de cidres avec les restaurateurs.

Parler du cidre
Durant ces trois jours, les 90 exposants producteurs vont parler de leur cidre aux professionnels ainsi qu’au grand public. De nombreuses conférences sont proposées les jeudi et vendredi, pour les professionnels : l’histoire des cidres, la clarification, la nouvelle image, les arômes et qualité, la sommellerie des cidres, la connaissance des bactéries… La journée du samedi est ouverte au grand public qui pourra assister à une conférence sur la valeur écologique du cidre, sur l’importance du terroir, sur la gamme aromatique…
« Le cidre s’est développé là où il n’était pas possible de cultiver des vignes. Au 17ème siècle un médecin a conseillé de boire cette boisson un peu alcoolisée pour éviter de boire l’eau de la mare. Le cidre était une boisson importante pour les travailleurs. On payait la main d’œuvre agricole en cidre et les ouvriers se bousculaient là où il était meilleur. Riche en vitamine C, le cidre était très important pour les marins et il s’est toujours implanté dans les régions maritimes », explique rapidement Jean-François Bougeant qui animera la conférence sur l’histoire du cidre.

Le marketing indispensable
Sur les journées du jeudi et vendredi, les organisateurs espèrent la visite de nombreux professionnels : acheteurs et producteurs, cavistes, sommeliers, importateurs, restaurateurs qu’ils souhaitent sensibiliser à la culture du cidre. Ce salon sera également l’occasion de sensibiliser les producteurs à l’importance de l’image que renvoie leur produit auprès du consommateur. Aujourd’hui pour ce dernier, la décision d’achat se fait en fonction du look de la bouteille. Le producteur doit en être conscient.
« Le producteur doit travailler l’image de son produit, le marketing est essentiel aujourd’hui. Je suis convaincu que le cidre a beaucoup d’avenir, il est plus écologique que le vin, il contient deux fois moins d’alcool. En Amérique, sa consommation a été multipliée par 5 sur les dix dernières années car c’est un produit sans gluten. C’est une boisson authentique, avec une richesse variétale incroyable. Une même variété ne donnera pas le même cidre dans des terroirs différents. Nous devons mettre en avant sa grande diversité et le sortir de l’image folklorique qui lui colle encore trop à la peau. Une conférence est d’ailleurs proposée sur les nouveaux habits du cidre » ajoute le caviste.•

Cidrexpo les 13 et 14 février réservés aux professionnels. Le 15 février ouvert au grand public – 10 h à 19 h – Parc des expositions de Caen – rue Joseph Philippon

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui