L'Union Agricole 15 février 2021 a 08h00 | Par Christophe Dendoncker, CRAN

C'est le moment de renouveler son certiphyto.

Les certiphytos délivrés en 2011 et 2016 vont arriver à échéance cette année. Il va falloir les renouveler. C'est simple, mais encore faut-il le prévoir. Les étapes suivantes peuvent vous éviter de devoir le repasser en urgence.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © JC Gutner

Quel que soit votre date de passage, les détenteurs du certiphyto reçoivent l'un de ces trois formats de certiphyto : un format type « carte bancaire », un format type « carte de mutuelle, deux volets détachables » ou un format A4 simple.

Deux mentions sont toujours inscrites en clair sur la carte ou l'attestation certiphyto, envoyée par l'administration. Le type de certiphyto peut être une série de lettre ( ex : UADE ou DTS ou...) ou un petit texte ( ex : usage agricole/décideur exploitation).

Si votre certiphyto expire en 2021, vous êtes directement concerné par les étapes de renouvellement. Entre moins de trois ans et moins de quatre mois, pour les chefs d'entreprise agricole, vous pouvez engager votre renouvellement en suivant deux jours de formation labellisée « Ecophyto » et un module à distance sur la santé sécurité. Cette solution offre des avantages : la période de renouvellement est large, vous pouvez choisir un sujet qui vous intéresse ou que vous souhaitez découvrir. Plus vous contacterez votre organisme habilité tôt plus les possibilités seront nombreuses.

Entre -6 mois et -2 mois, vous renouvellerez votre certiphyto par un jour de formation mais vous n'aurez pas le choix de la thématique et la période sera courte. Pour être complet, il existe donc deux possibilités de renouveler son certiphyto : or, demander à passer un test entre -6 mois à - 2 mois peut s'avérer risqué car en cas d'échec à celui-ci le délai de renouvellement sera très court. Autrement, il est possible de présenter la validation d'un diplôme ou d'un titre obtenu depuis moins de 5 ans.

 

Demander son renouvellement

Cette demande est dématérialisée sur le site « Mon service public ». Vous recevrez alors, par voie électronique, un nouveau certiphyto dans les deux mois. Il n'y aura ainsi aucun « trou » dans votre possession du certiphyto.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les breves du journal
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes